Japanga Forum

Un forum pour les fans de mangas et de culture Nippone
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [MUSIQUE]KOTO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyomaru
Gardien du Cerisier Blanc
Gardien du Cerisier Blanc
avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Karyukai ( Gion-Kobu)
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: [MUSIQUE]KOTO   Mer 12 Oct - 11:40

LE KOTO





Il y a plus de 1000 ans durant l’ère Nara (710-784), les échanges musicaux entre la Chine et le Japon on produit le KOTO, une longue cithare à forme de dragon tapi, devenue partie intégrante du son japonais.

Le koto produit un son lyrique, comparable à celui d'une harpe.

Pour écouter quelques extraits de koto:

http://www.asahi-net.or.jp/~NP5Y-HRUC/kt-what.html

http://www.kotoworld.com/
http://home.san.rr.com/koto/


Plus de renseignement sur la cithare
et quelque extraits:


http://www.philmultic.com/guzheng/french.html


Quand le koto fut introduit au Japon au 6ème siècle, l’instrument d’alors (wagon) ne possédait que 5 cordes et mesurait moins d’un mètre.
Puis au fil des âges, le koto fut modifié pour devenir une cithare à 13 cordes en soie tendues sur une longueur pouvant varier de 1,60m à 2m.

.La caisse de résonnance est traditionnellement fabriquée en bois de paulownia évidé (de l’arbre japonais « kiri » (arbre de paulownia)).

On dit que la forme du koto ressemble à celle du dragon (ryu), et que les noms des diverses parties du koto correspondent aux parties du dragon. Les pièces du corps des kotos sont faites en soie ou nylon et sont chacune de la même épaisseur. Chaque corde est accordée par un pont mobile fait d’ivoire ou de plastique, formé comme les trous retentissants inversés d’un Y .





Le koto produit la tonalité musicale la plus pure du Japon traditionnel, cependant, il y a beaucoup de techniques spéciales de koto qui produisent des effets musicaux supplémentaires selon le goût japonais, tel qu’érafler et frapper les cordes avec le plectra (que l’on porte sur le pouce).


Chaque corde du koto a son propre chevalet mobile dont la position détermine la tonalité de la corde.
On joue de cet instrument à l’aide de 3 onglets, un peu comme on joue de la guitare.


Il existe une grande variété de koto : le nombre de cordes pouvant variés de 5 (yamoto koto ou wagon) à 50 (hitsu no koto). Cependant le koto le plus utilisé est celui qui possède 13 cordes; Shô-hitsu no koto (25 cordes) ; ikuta-koto ou Sô no koto (la plus répandue aujourd’hui).
Le koto japonais a beaucoup de parents en Asie; le Han-koto en Chine, le komungo en Corée, et le tranh dan au Vietnam



Le koto était joué principalement à la cour impériale ; l'usage s'en est ensuite démocratisé.

C’est au début de l’ère Edo (1603-1868) qu’est née une musique propre au koto : sôkyoku
extraits: http://www.hogaku.it/exmus/01/0013.html
Cette musique a connu son âge d’or pendant l’ère Meiji (1868-1912) et son développement s’est perpétué jusqu’à nos jours. Par le 17ème siècle, son utilisation est devenue répandue et a été appréciée particulièrement quand accompagné de voix, shamisen, ou shakuhachi.

Le Koto basse, développé en réponse aux influences de la musique occidentale, produit une gamme plus étendue et de tonalité plus grave. Ses cordes plus épaisses et sa caisse plus volumineuse produisent des tons puissants aux couleurs profondes.



LES MUSICIENS REPRESENTATIFS DU KOTO:


L'histoire écrite officielle du koto au Japon date du 16ème siècle. À ce moment-là, Kenjun(1547-1636), un prêtre bouddhiste qui habitait dans le Kyushu nordique, commençait à composer pour l'instrument, appelant le modèle original "Tsukushi" d’après la région.

Yatsuhashi Kengyo (1614-1685), un musicien aveugle doué de Kyoto, appris le koto par Kenjun et transforma le répertoire limité en y ajoutant de nouvelles techniques, en faisant de nouveaux tunings, et en écrivant de nouvelles compositions.

Sa composition la plus connue, "Rokudan no Shirabe" (étude dans six étapes) demeure le morceau de koto classique le plus connu et jusqu’à aujourd'hui le plus joué. Il contient toutes les techniques de base requises pour le jeu du koto. Dans beaucoup d'écoles, elle est employée comme morceau d'essai.
Yastushashi est connu aujourd'hui en tant que "père du Koto moderne," et les visiteurs de Kyoto peuvent apprécier le Yatsuhashi Sembei , biscuits en forme de koto en son hommage.



Miyagi Michio (1894-1956), maître aveugle a développé le koto au début du XXe siècle, important ce langage musical en Europe. Il invente le Koto bas, ou Jushichigende, qu’il présenta en 1921.
En outre fait à partir du bois de paulownia, il est plus grand et plus lourd que le koto. Avec des cordes plus épaisses de dix-sept cordes, il produit des octaves deux à trois fois plus basses que le koto. L'addition de cette accompagnement bas, a apporté une nouvelle dimension à beaucoup de compositions contemporaines.
Son œuvre Haru no umi (La mer du printemps, pour Koto et Shakuhachi) est la plus connue au monde parmi les œuvres jouées au koto.
Il existait aussi le hatijyûgen (80 cordes) crée par Miyagi, mais il a aujourd'hui disparu






Texte de Kakatoès san
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rinslet_walker
Eclat terrestre
Eclat terrestre
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: [MUSIQUE]KOTO   Sam 22 Oct - 16:12

Je connaissais pas ça! cry gné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Natsume
Eclat du Dragon Volant
Eclat du Dragon Volant
avatar

Féminin Nombre de messages : 385
Age : 26
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: [MUSIQUE]KOTO   Dim 23 Oct - 11:31

c'est que c'est grand !!!! hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nippon-maya-ai.skyblog.com
Spike
Space Cowboy
Space Cowboy
avatar

Masculin Nombre de messages : 1319
Age : 33
Localisation : In a dream I can't wake from
Date d'inscription : 25/09/2005

Feuille de personnage
Hache de guerre:

MessageSujet: Re: [MUSIQUE]KOTO   Lun 24 Oct - 10:24

Je sais que ce n'est pas forcément la meilleure référence culturelle, mais est-ce qu'il s'agit de cet instrument que l'on voit dans le premier combat du film "Hero" avec Jet Li ???

_________________

http://www.clan-takeda.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japanga-forum.editboard.com
Maya Natsume
Eclat du Dragon Volant
Eclat du Dragon Volant
avatar

Féminin Nombre de messages : 385
Age : 26
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: [MUSIQUE]KOTO   Lun 24 Oct - 10:55

je n'ai pas vu le film, j'ai vu des extrait et je pense que sa m'aurait bien plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nippon-maya-ai.skyblog.com
Kyomaru
Gardien du Cerisier Blanc
Gardien du Cerisier Blanc
avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Karyukai ( Gion-Kobu)
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: [MUSIQUE]KOTO   Lun 24 Oct - 18:16

je vais essayer de vérifier voir si il s'agit bien d'un Koto Spike Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ika San
Disciple de l'école Hiten Mitsurugi Ryu
Disciple de l'école Hiten Mitsurugi Ryu
avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 38
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: [MUSIQUE]KOTO   Lun 19 Mar - 17:42

Si le film est chinois il est plsu probable que l'instrument soit un guzheng 古筝, une cithare chinoise trés proche du Koto japonais. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shibori-san.jp
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MUSIQUE]KOTO   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MUSIQUE]KOTO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique qui a marquer votre jeunesse
» [Musique]La musique qui met de bonne humeur =)
» [SOFT] BTUNES : Lecteur musique clone de l'iTouch [Gratuit/Payant]
» [TWEAK] Sense bug du lecteur de musique
» EMENEYA CORRIGE LA MUSIQUE AFRICAINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japanga Forum :: A la découverte du Pays du Soleil Levant :: Loisirs-
Sauter vers: